Ech' borrique au fond d'èch' puche

 

Version picarde

Ech’ borrique tout au fond d’èch’ puche.

In jour, in plein moués d’octope, i y o l’ borrique à Gustafe, èch’ cinsier, qui o quèwe dins ch’ puche. h’ puche i s’ trouvouait tout près d’èch’ corti.yache et d’ chelle reulette qu’alle ménouait à ches pâtures.

Faut dire èqu’ cha n’étouait pont l’ pus malin d’ ches borriques d’èch’ village et qu’on n’ comprindouait pont queuméint qu’i aouait fait sin compte pour èn’n’ arriver lèowe.

Ch’est toudis qu’ chelle paufe bête alle étouait tout in bos d’èch’ puche et pis qu’ Gustafe i n’ saouait pont bién queuméint faire pour èl’ désaquer d’ lèowe.

Finaleméint, Gustafe i o réfléchi et pis i s’o dit in li-min.me qu’ sin borrique i étouait déjèowe fort viux et pis qu’ sin puche i n’ servouait pus à rién vu qu’asteur i aouait l’ièowe qu’alle coule tout seule par des robinets.

I o donc étèïe quère queuques voésin.yes qui s’ sont ramenèïes aveuc lus pelles et is ont alors queuminché à jechter des palèïes d’ terre dins ch’ puche pour interrer ch’ borrique.

Chelle paufe bête, quand alle o comprin.e cho qui li arrivouait, a s’o mis à pousser des broules qu’on intindouait dins tous ches villages d’à côtèïe.

Au bout d’in momon.ye, èch’ borrique i s’o tait ; èch’ cinsier i o dont étèïe ravisoïe dins ch’ puche pour vir si qu’i étouait arbouché.

Et que surprise !!!

V’lo ti pont qu’ nou borrique i étouait carréméint armontèïe in hièowe  et in pleine forme. In effet, i n’étouait mie si bête qu’os l’avêmes pinsèïe. A chaque palèïe d’ terre èd’sus sin dos, i s’o s’couèïe et i montouait sus chelle terre pour arriver in hièowe.

Et bétôt, ch’ famèwe borrique i s’o mis à trottoïe dins chelle pâture…

LEXIQUE :

  - borrique : baudet.  - cinsier : fermier.  - puche : puits.  - corti.yache : jardin.  - reulette : ruelle.                     

  - queuméint : comment.   - lèowe : là.   - toudis : toujours.   - saouait : savait.

  - désaquer d' : tirer de.  - li-min.me : lui-même.  - déjèowe : déjà.  - asteur : mainenant.   

  - ièowe : eau.  - quère : chercher.   jechter : jeter.   - palèïes : pelletées.   

  - pousser des broules : pousser des cris.  - momon.ye : moment.   - ravisoïe : regarder.  

  - vir : voir.   - arbouché : rebouché.   - in hièowe : en haut.  - mie : pas.  - avêmes : avions.                        

  - bétôt : bientôt.

 

Version française

Le baudet tout au fond du puits. 

Un  jour, en plein mois d’octobre, le baudet de Gustave, le fermier, est tombé dans le puits. Le puits se trouvait tout près du jardin et de la ruelle qui menait aux pâtures.

Faut dire que ce n’était pas le plus malin des baudets du village et qu’on ne comprenait pas comment il avait fait son compte pour en arriver là.

C’est toujours que cette pauvre bête était tout au fond du puits et puis que Gustave ne savait pas bien comment faire pour la sortir de là.

Finalement, Gustave a réfléchi et puis s’est dit que son baudet était déjà très vieux et puis que son puits ne servait plus à rien vu que maintenant il avait l’eau courante.

Il a donc été chercher quelques voisins qui se sont ramenés avec leurs pelles et ils ont alors commencé à jeter des pelletés de terre dans le puits pour enterrer le baudet.

La pauvre bête quand elle a compris ce qui lui arrivait, s’est mise à pousser des cris qu’on entendait dans tous les villages aux alentours.

Au bout d’un moment, le baudet s’est tu ; le fermier a donc été regarder dans le puits pour voir ce qui était rebouché.

Et quelle surprise !!!

Voilà que notre baudet était carrément remonté en haut et en pleine forme. En effet, il n’était pas si bête que nous l’avions pensé. A chaque pelletée de terre sus son dos, il se secouait et il montait sur la terre pour arriver en haut.

Et bientôt, le fameux baudet s’est mis à trotter dans la pâture…

                                                        (Auteur inconnu ; traduction picarde Roland Dussaussoy, 2012).

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site