Page d'accueil

 

 

"Il faut donc comprendre que non seulement les patois ne sont pas du français déformé, mais que le français n'est qu'un patois qui a réussi."
           (Henriette WALTER, "Le français dans tous ses sens").


                                                                     
Bonjour ou bién Bonsoir !
Biénv'nue sus nou "site" (Bienvenue sur le site de l'association) : "LES HARCHELLES" 


Os vous souhaitons in.ne bon.ne lecture èd' nous pages ; faut surtout pont aouoir la troule èd' nous écrire et pis d' laicher in.ne bafoule... (in français ou bién in picard, comme qu'os voulez !). Contacts : Roland Dussaussoy au 06.19.73.45.51 ou au 09.50.37.83.44.
  
 

Dernière mise à jour : 
 Mardi 26 avril 2017. 

   
Quoué qu'i y o dins ch' site et quoué qu'i vo y aouoir ?
- l'histoire d'èch' l'associatièonwe,
- des photos et artiques èd' journals,
- des textes in picard écrits par ches membes,
- d'èl' grammaire,
- du vocabulaire,...
 et tout ch' qui est bon pour nou patoués ! 

 Ce blog est consacré à l'association patoisante audomaroise "LES HARCHELLES" et au PATOIS PICARD.

 Historique :

L'association a été fondée en mars 1988 au centre Lamartine à Longuenesse, et prend le nom officiel d'Association Patoisante Audomaroise "Les Harchelles" ; son siège social est fixé au centre Lamartine. Cette association voit le jour grâce à la réunion de trois patoisants locaux : Yves Poupé (+), Gabriel Barbier (+) et Roland Dussaussoy, qui écrivent des textes en picard dans le journal "L'Indépendant". Suite à une exposition réalisée en décembre 1987, l'idée de fonder une association patoisante prend forme pour arriver à l'enregistrement des statuts en mars 1988. Si le siège reste toujours au centre Lamartine, les réunions sont déplacées pendant quelques années au centre Saint Quentin. En 2000, étant donné qu'il n'y a plus qu'un seul membre longuenessois, l'association prend ses quartiers à Tilques.


Photo Mr PRUNIER, "La Voix du Nord"  (2008) : de g à d : Léon GRAVE (+), Jules POUILLE, trésorier, Marie-Rose DUSAUTOIR, Désiré FLOUR (+), Geneviève DELEZOIDE, bibliothécaire, Bernard CAFFRAY, Denise GUILLEMANT, Roger BOUFFART (+) et Roland DUSSAUSSOY, président.

L'association n'a plus aucune activité à ce jour. Il ne reste que ce site consacré à cette association et à notre patois...

Pourtant, faut-il rappeler qu'il s'agit quand même de la langue parlée par nos ancêtres qui regretteraient de voir leur parler disparaître sans qu'on ne s'y intéresse plus que ça... Quoué qu'is dirouatent ches Morins ???

Alors, on fait comme Astérix et ses amis, on résiste ? 

* Morins : http://fr.wikipedia.org/wiki/Morins

numerisation0026.jpg

 Merci ! Carte extraite du bulletin municipal de Thérouanne et un peu modifiée pour la cause...

 

      

C'est nouveau, c'est bientôt !

 
 
Vous êtes le 2733ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site